Budget

  • Grand Poitiers Communauté d'agglomération
  • Budget

Budget 2017 de Grand Poitiers

Vendredi 31 mars 2017, le premier budget de Grand Poitiers Communauté d’agglomération, comportant 40 communes a été voté. Un budget fondateur pour la nouvelle intercommunalité marquée par l’audace et la solidarité : pas d’augmentation de la fiscalité, des investissements pour renforcer l’attractivité de l’agglomération, maintien d’un service public de proximité, solidarité entre les 40 communes et une gestion saine et maîtrisée des finances de Grand Poitiers

Pas d’augmentation du taux moyen de la fiscalité des ménages et des entreprises

En 2017 il n’y aura pas d’augmentation du taux moyen de la fiscalité des ménages et de la fiscalité des entreprises. Par la suite, les taux des 5 anciens EPCI seront harmonisés progressivement pour arriver à un taux unique sur l’ensemble de la Communauté d’agglomération (sur une période de 4 ans excepté pour la Taxe d’habitation lissée sur 2 ans).

Budget 2017 : 427 M€

Le budget 2017 de Grand Poitiers Communauté d’agglomération s’élève à 427 M€ (fonctionnement et investissement).

  • Dotations de l’Etat : nette augmentation du montant de la dotation d’intercommunalité par habitant.

Avec le regroupement des 40 communes, Grand Poitiers change de strate démographique, ce qui lui permet de recevoir un montant de la dotation d’intercommunalité par habitant en nette augmentation : en 2016, 45€/habitant et en 2017, 54€/habitant.
En 2018, cette dotation par habitant passera à 60€/habitant après le passage de Grand Poitiers en Communauté urbaine.
Au total, Grand Poitiers reçoit 25,1 M€ de la part de l’Etat en 2017.

  • Les recettes de Grand Poitiers

59,1 M€ de recettes fiscales nettes pour l’année 2017, dont 28,8 M € issus de la fiscalité des ménages (Grand Poitiers a voté un abattement général de 5% sur la taxe d’habitation de tous les habitants) et 30,3 M € issus de la fiscalité des entreprises

  • Les dépenses de fonctionnement de Grand Poitiers

Des investissements ambitieux

Un programme d’investissements 2017 qui s’élève à 25 millions d’euros :

  • Voirie / Eclairage public (8,6 M€) : investissements dans le quartier des Couronneries (NPNRU), performance énergétique de l’éclairage public dans les quartiers de Beaulieu, des Couronneries et de la Sapinière, divers aménagements routiers.
  • Sports (4,4 M€) : Travaux dans différents gymnases dont le complexe sportif Jean-Paul Gomez, réhabilitation des piscines notamment de la Ganterie, des investissements pour les équipements transférés.
  • Développement urbain (4 M €) : Amélioration de l’habitat notamment des logements sociaux, déploiement du numérique et du haut débit sur le territoire, création et aménagements d’espaces verts.
  • Développement économique (2,3 M €) : Développement du Parc d’activités Aliénor d’Aquitaine, amélioration des zones d’activité économique, aide à l’implantation d’entreprises.
  • Culture (2 M€) : Entretien du bâti (Médiathèques, CRR, Beaux-Arts – Ecole d’arts plastiques), projets d’équipements culturels, subventions à des structures menant des politiques culturelles.

800 000 € supplémentaires au service de l’économie

Grand Poitiers, désormais en charge de la compétence économique, affirme sa volonté de mener une politique audacieuse pour stimuler la vie économique. L’objectif est de soutenir les entreprises du territoire qui se développent, génératrices de croissance et d’emploi :

  • Lancement de la Technopole, comprenant le Centre des entreprises et d’innovation amené à se développer.
  • Accompagnement des filières d’avenir : le numérique (French Tech) et l’E-Sport, les biotechnologies.

Une dette stabilisée

L’encours de la dette de Grand Poitiers est de l’ordre de 105 M€ (budget principal). Grand Poitiers Communauté d’agglomération remboursera près de 12 M€ (sans report) de dette en 2017.
Fin 2017, la prévision de maîtrise des dépenses permettra à Grand Poitiers d’atteindre une épargne brute globale au moins égale 14 M€ (report inclus) ramenant ainsi la capacité de désendettement à 7,5 ans.

Au service des territoires de Grand Poitiers

Grand Poitiers est en charge de l’application du contrat de ruralité, permettant ainsi l’aménagement de son territoire dans son ensemble. 33 communes bénéficient du contrat de ruralité et de ses financements pour la période 2017-2020, avec une sélection des projets pour chaque année.
6 axes prioritaires : accès aux services publics / revitalisation des centres-bourgs / attractivité du territoire / mobilité locale et l’accessibilité au territoire / transition écologique et énergétique / cohésion sociale.

  • Aider les plus fragiles au retour à l’emploi

Le budget du Plan Local d’Initiative pour l’Emploi (PLIE) augmente également de 150 000 €, afin d’accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi.  Ce financement complémentaire permettra de mener des actions spécifiques sur la relation des entreprises au monde de l’emploi et réciproquement.