Vidéos

Toutes les vidéos de Grand Poitiers sur Toutes les vidéos de Grand Poitiers sur Youtube

La carte

Jaunay-Marigny Dissay BeaumontSaint-Cyr Chasseneuil- du-Poitou Saint-Georges- les-Baillargeaux Montamisé Migné-Auxances Buxerolles Poitiers Biard Vouneuil-sous-Biard Béruges Fontaine- le-Comte Ligugé Saint-Benoît Mignaloux- Beauvoir Savigny- Lévescault Tercé Pouillé Jardres Saint-Julien-l’Ars Sèvres-Anxaumont Bignoux Lavoux Liniers Bonnes La Chapelle- Moulière Sainte- Radegonde Chauvigny La Puye Coulombiers Sanxay Curzay- sur-Vonne Jazeneuil Rouillé Lusignan Cloué Celle-Lévescault Saint-Sauvant Croutelle



Foire aux questions

Foire aux questions

De quoi s'occupera la future communauté urbaine ?

Les compétences obligatoires de la Communauté urbaine porteront sur 7 grands thèmes : 

  • le développement et l'aménagement économique, social et culturel (zone d'activités économiques, équipements sportifs et culturels, promotion du tourisme...) ; 

  • l'aménagement de l'espace communautaire (transport, voirie, éclairage public, plan local d’urbanisme...) ;

  • l’équilibre social de l’habitat (aides aux logements sociaux…) ;

  • la politique de la ville (dispositif d’insertion économique et sociale, prévention de la délinquance…) ; 

  • les services d'intérêt collectif (eau et assainissement, contribution à la transition énergétique...) ;

  • la protection de l'environnement et la politique du cadre de vie (qualité de l'air, collecte et traitement des déchets, lutte contre les nuisances sonores...); 

  • l’aménagement et la gestion des aires d’accueil des gens du voyage.

De plus, la Communauté urbaine reprendra au 1er janvier 2017 toutes les compétences actuelles des 5 intercommunalités (actions sociales, activités culturelles et sportives…)

Des changements sont-ils à prévoir dans mon quotidien ?

Les services à la population seront les mêmes. Cette réorganisation territoriale et administrative ne va pas entraîner de grands bouleversements pour les citoyens. Les mairies resteront les lieux d’accueil privilégiés pour tous les services communaux et intercommunaux.

Que deviennent les crèches et les centres de loisirs gérés par les intercommunalités ?

Au 1er janvier 2017, la Communauté urbaine prend en charge la gestion de ces services, dans les mêmes conditions que précédemment. Il n’y aura aucune rupture de service. Courant 2017, le nouveau Conseil communautaire devra décider si la Communauté urbaine étend ces compétences à tout le territoire ou si elle les restitue aux communes ou à des groupements de communes.


40 communes